PARTAGER

Deux ans après avoir sorti l’album certifié disque de diamant Dans La Légende, PNL est de retour. Le 22 juin 2018 est une date importante pour les fans des deux frères des Tarterêts, c’est le jour où l’attente interminable a pris fin avec la sortie du clip d’A l’ammoniaque. L’ammoniaque est un composé chimique irritant et corrosif utilisé notamment pour confectionner le crack. Ademo joue sur ce double sens lorsqu’il dit « Un je t’aime coupé à l’ammoniaque », en effet, il fait référence à un amour impur et destructeur, semblable à la cocaïne coupée à l’ammoniaque. Les deux couplets sont teintés de nostalgie et de mélancolie. Le clip complète le son à merveille et est d’une qualité remarquable. Kamerameha, Kim Chapiron et Mess ont parfaitement représenté la nostalgie présente dans le son. Ainsi, on retrouve Ademo et Nos dans des décors immaculés ou désertiques, loin de toute civilisation mais avec des clins d’œil rappelant leur passé (leur hall d’entrée, les clients et le numéro de bâtiment). La symbolique est forte, le nouveau monde impitoyable dans lequel ils baignent maintenant est représenté par une hyène et un vautour qui restent à leurs côtés. Le son teasé a la fin du clip est un indicateur sur leur retour qui va sûrement se concrétiser par la sortie d’un 4ème album qui viendra compléter une trilogie (presque) parfaite.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.