PARTAGER

Hier, Booba et Kaaris devaient faire un showcase dans deux clubs voisins à Barcelone. Si ce hasard de la programmation avait surpris plus d’un, étant donné leur rivalité longue de 4 ans, le public était loin d’imaginer ce qui se passerait par la suite. Ayant pris le même vol, les deux rappeurs ainsi que leurs équipes se sont retrouvés dans la salle d’embarquement du vol pour Barcelone. S’ensuit alors une bagarre violente entre les deux parties  provoquant la dégradation des magasins à proximité et s’achevant par la garde à vue de Booba et Kaaris. Au vu de la notoriété des deux artistes, un tel évènement ne pouvait pas passer inaperçu. En effet, les médias généralistes ont immédiatement relayé l’actualité, tout en restant factuels, et en redirigeant pour certains vers leurs anciens contenus traitant de Booba et Kaaris.

Sur RMC, des journalistes en ont profité pour relancer le débat sur la légitimité des rappeurs en tant qu’artistes nous ramenant 20 ans en arrière.

D’autre part, certains ont opté pour le ton de l’humour. En effet, nous retrouvons des sites de paris sportifs, ainsi que des sites de football, en passant par un site de matériel de gaming, qui surfent sur l’évènement, récoltant chacun un bon nombre de retweets.

Certaines parties de la bagarre ont même étés isolées pour en faire un meme utilisé par les médias les plus sérieux.

Cet évènement, même s’il participe à l’image néfaste du rap, témoigne également de la nouvelle ampleur qu’il prend. En effet, si les embrouilles entres rappeurs n’étaient pas rares, elles sortaient que très peu du microcosme du rap. Par exemple, il était impensable de voir il y a 10 ans, Unibet surfant sur la rixe entre Rohff et Mc Jean Gabin. Cependant depuis trois, nous observons un regain d’intêret pour le rap de la part de certaines marques et médias qui témoignent du renouveau de celui-ci. Le rap devient au même titre que le football, un sujet d’intêret pour la plupart des français et certaines marques, comme Oasis l’ont compris bien avant tout le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.