Histoire de Clashs (3/12) : Guizmo et Nekfeu, les frères ennemis

Partager

Le début des années 2010 représente l’apogée des Rap Contenders, compétitions où des rappeurs se clashent pendant des battles. De ces RC émergera un collectif qui connaîtra un franc succès auprès du public, l’Entourage. Quelques MC’s se sont démarqués des autres et ont donc été mis en lumière tels qu’Alpha Wann, Sneazzy, Jazzy Bazz, Guizmo et Nekfeu. Ces deux derniers sont connus pour avoir été au coeur d’un des clashs les plus marquants du rap français des années 2010.

➡️ Les origines de l’animosité, Normal et le départ de Guizmo

En 2011, Guizmo sort son premier album chez Y&W intitulé Normal sur lequel figurent des sons en featuring avec d’autres membres du collectif ainsi qu’avec le S-Crew dont Nekfeu fait partie. Cet album connaîtra un franc succès d’estime et propulsera Guizmo au statut d’étoile montante du rap français. Prenant tout le monde de court, le collectif annonce quelques mois après la sortie de Normal que Guizmo n’est plus un membre de l’Entourage. Tout laisse à penser qu’Y&W avait fait le choix de s’occuper de la carrière de Guizmo en priorité par rapport à celle des autres membres du collectif.

➡️ Le clash à son plus fort, de Chat Perché à l’embrouille avec Certifié Parisien

Quelques temps après la séparation entre l’Entourage et Guizmo, Nekfeu annonce que le S-Crew quitte le label Y&W car leur album aurait pris trop de temps à sortir. La sortie du clip Les enfants de la patrie amorcera le conflit entre Guizmo et Nekfeu. Ce dernier qualifiera le clip de “démagogique” dans un post Facebook et dit qu’il n’aurait jamais laissé un tel clip sortir ainsi. Nekfeu semble agacé qu’Y&W ait sorti un clip sans son accord alors qu’il a quitté le label.

Après ce post, Guizmo sortira Chat Perché, morceau où il nomme clairement les membres du groupe, les insulte et détaille un peu plus l’origine du conflit comme dans la phase “tu t’rappeleras du Guiz et d’notre histoire à cause d’une affaire de t-shirt” qui laisse penser que l’Entourage n’approuvait pas le fait de porter des t-shirt à l’effigie de Guizmo et ne supportait pas sa surexposition par rapport au reste du groupe. Dans ce son il s’attaque à certains membres du collectif mais la suite montrera qu’il a une rancune particulièrement tenace envers Nekfeu. On le voit à travers les interviews où il ne cesse de lui envoyer des pics assassines et des disstrack brûlants tels que Tour de Pise où Nekfeu est clairement la cible lorsqu’il dit “petite tapette, quitte la pièce avant qu’j’te brise la tête, moi j’te nique en rap et en bagarre de rue tu m’appelais mon frère, t’es qu’un bâtard de plus”…

Cette histoire ira beaucoup plus loin puisque peu de temps après Nekfeu sera pris à parti par le collectif Certifié Parisien (signé également sous Y&W). Apres cette altercation, Nekfeu sortira le morceau U.B (Usain Bolt), morceau dans lequel il tourne en dérision la bagarre et confirme bien la participation du collectif Certifié Parisien : “Fais gaffe, un vrai parisien n’a pas besoin de certificat”. Il en profite pour tacler Guizmo sur la street crédibilité qu’il revendique haut et fort : “Tu veux faire croire que t’es un voyou Mais ton seul ennemi, c’est moi… Un jeune blanc, sympa, de 70 los-ki”. Guizmo répondra par “Cours plus vite que les baffes”, clin d’œil au classique du Ministère A.M.E.R Plus vite que les balles. Dans ce son Guizmo insinue que le père de Nekfeu serait policier (“jouer les lascars, avoir un papa flic c’est très chiant”) et joue sur l’image de “petit bourge” dont Nekfeu a du mal à se défaire.

➡️ L’heure à l’apaisement et la montée en puissance de Nekfeu

Après toutes ces tensions et ce clash, l’heure est à l’apaisement. Les MC’s ne s’envoient plus autant de pics et sortent leurs projets chacun de leur côté. Guizmo continue son ascension avec Dans Ma Ruche tandis que Nekfeu tisse sa toile avec le S-Crew et l’Entourage. En 2015, il prend une très grande dimension dans le rap français avec la sortie de Feu dont le succès est fulgurant (triple disque de platine). Pour la première fois de sa carrière, il prend l’ascendant sur Guizmo au niveau du succès d’estime. Guizmo dira d’ailleurs de Nekfeu qu’il “sort encore de bons morceaux”. Quant à ce dernier il dira avoir fait le deuil de leur embrouille et être passé à autre chose.

➡️ L’annonce du Black Album et la sortie surprise de Cyborg

Contre toute attente, en novembre 2016 Y&W annonce la sortie d’un Black Album de Nekfeu compilant des morceaux enregistrés à l’époque où il était  encore signé chez eux. Cette annonce fait l’effet d’une bombe car Nekfeu n’a jamais donné son accord pour sa sortie. Un mois après, lors de son Bercy, Nekfeu annonce la sortie le soir même de son album surprise Cyborg qui, on l’imagine est fait pour contrer le Black Album. Dans cet album, figure le morceau Esquimaux en feat avec Népal. Le titre de ce morceau est sûrement un clin d’œil au surnom qu’Aronstrong avait donné à Guizmo lors de leur battle pour la draft des RC. Outre le titre, Nekfeu a cette phase : “ton putain de rap est falsh, boy J’parle pas d’toi, pourquoi tu t’fâches, boy ?” qui semblerait être une pique à son ancien ami puisque Nekfeu appelait déjà Guizmo “boy” dans UB. Suite à la sortie de Cyborg, Y&W a annulé la sortie du Black Album.

Contrairement aux clashs de Booba, Rohff et autres rappeurs, ce clash n’a pas grand chose d’amusant et a frusté les auditeurs car, on le rappelle, les collaborations entre Nekfeu et Guizmo étaient excellentes et l’alchimie entre eux réelle. En attendant une possible réconciliation, je vous conseille d’écouter ou de réécouter ce qu’ils étaient capable de faire ensemble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.