PARTAGER

Cette semaine, Soolking figurait sur quatre morceaux classés au Top Titres YouTube, son featuring avec L’Algérino Adios qui cumule déjà près de 20 millions de vues (8e position), le banger de 93 Empire Woah (14e position), son featuring avec Naps Favela qui a dépassé les 70 millions de vues (32e position) et son hit solo Milano qui approche des 80 millions de vues (40e position). Difficile ces derniers mois de passer à côté de l’artiste d’origine algéroise, qui après des débuts remarqués au sein du groupe Africa Jungle (en compagnie de Djam Chow et Nas Doz) a fini par trouver le chemin du succès au point de signer en janvier sur le label de Sofiane Affranchis Music (Capitol). Il n’est pas en reste sur les plateformes de streaming audio, puisqu’il se classe à la 29e place du Top 50 France de Spotify avec Guerilla et à la 17e place avec Woah. Mieux, il place également quatre morceaux dans le Top 100 France DeezerWoah (33e), Guerilla (45e), Favela (84e) et Adios (89e). Cette semaine, Soolking a fait certifier single d’or deux morceaux, Guerilla puis Favela, fait remarquable au vu de la raréfaction des certifications de singles depuis la hausse des paliers du Snep. Soolking, future tête d’affiche du rap français ? Comme L’Algérino, les sonorités à la limite du raï d’une partie de sa production musicale lui ouvrent les portes du public nord-africain. Cependant, il semble également avoir réussi à se créer une audience française suffisamment importante pour lui garantir une certaine liberté de mouvements. Encore très dépendant de ses nombreuses collaborations et de sa proximité avec Sofiane, Soolking semble prêt à voler de ses propres ailes. Cette évolution ne pourra se concrétiser qu’en développant la chaîne YouTube de l’artiste et en sortant un projet clé d’ici le premier trimestre de 2019

➡ Les certifications d’albums et premières semaines

25 semaines après sa sortie, Mafiosa de Artiste se classe toujours en tête du Top Titres YouTube France. Cette semaine, le rappeur  originaire du Maroc fait également certifier disque de platine son dernier album en date Grandestino d’où le titre est extrait. C’est son troisième disque de platine, après Maestro en octobre 2016 et Clandestino en septembre dernier. Ses expériences chez Hostile Records puis Monstre Matin semblent avoir laissé un goût amer au rappeur, qui reste farouchement attaché à son indépendance. Depuis 2016, il sort d’ailleurs ses projets sur son propre label Purple Money en édition chez sa société Zayn Corporation, et en confie la distribution à Because Music. Un schéma d’exploitation en boucle fermée pour un artiste finalement assez réservé et qui trie sur le volet ses collaborations : Kaaris, DJ Mc Fly, Hache-P et Gradur. On constate cependant une ouverture au niveau des instrumentales, avec une co-production des Picards Brothers sur Tabou, trois beats signés Double X et les contributions de DJ Mc Fly et Jo Rafaa…



➡ Récapitulatif des singles certifiés or, platine et diamant

PNL sont apparemment sur le point de faire leur retour avec un nouvel album manifestement très attendu mais sur lequel nous disposons encore de peu de détails. Avec A l’Ammoniaque, le duo des Tarterêts s’est classé en tête des titres les plus écoutés sur Deezer, Spotify et Apple Music en France et a repoussé le record Spotify du morceau le plus écouté en 24h (avec 14 millions de streams sur la plateforme suédoise, il reste le plus écouté de PNL malgré la sortie de 91’s). Sur YouTube, le succès est au rendez-vous puisque l’incroyable clip de ce premier extrait signé Kamerameha, Mess et Kim Chapiron se classe en 11e position des tendances mondiales et devient la vidéo la plus regardée sur YouTube France en l’espace de 24h (13 millions de vues, aujourd’hui plus de 40). A noter que le nouvel extrait de l’album 91’s s’est également classé en tête des écoutes sur les trois plateformes de streaming principales et a dépassé les 2 millions de streams sur Spotify !



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.