PARTAGER

Ninho a commencé la semaine en faisaient certifier l’intégralité des morceaux de son album Comme Prévu sorti l’année dernière, une performance notamment réalisée par Damso sur Ipséité et par Nekfeu sur Cyborg, ce qui donne la mesure de son succès. Le rappeur du 91 ne s’en est pas tenu là, il a fait certifier disque d’or sa mixtape surprise MILS 2.0 avec un total de 55.619 ventes en deuxième semaine d’exploitation et surtout à obtenu le triple disque de platine pour Comme Prévu. Plus que jamais, Ninho s’impose comme un incontournable de la scène française, et ses ventes ne font qu’appuyer cette idée. En moins de 3 ans d’exposition, le rappeur aura dont écoulé près de 500.000 exemplaires de ses trois projets, soit plus de 100.000 pour MILS, plus de 300.000 pour Comme Prévu et plus de 50.000 pour MILS 2.0. Ses ventes ainsi réparties indiquent une progression de la portée de l’artiste, et témoignent donc du succès des stratégies mises en place par son label Rec. 118 (Warner). Cette double victoire ne marque pas pour autant la fin du travail pour Ninho, qui devra tôt ou tard réaliser un travail de fidélisation du public pour augmenter son engagement, traduit notamment par la proportion de ventes physiques dans ses ventes fusionnées et sa capacité de mobilisation en concert.

➡ Les certifications d’albums et premières semaines

Lefa réalise un score mitigé avec son nouveau projet 3 Du Mat, sans doute desservi par le tournant musical plus confidentiel pris par le rappeur de la Sexion. Avec un total de 1.368 ventes physiques et digitales, il se rapproche plus du score de son précédent projet Visionnaire que de Monsieur Fall, qui s’était écoulé à 10.800 exemplaires avant la prise en compte du streaming. Point positif, ce total de ventes physiques et digitales représente pas moins du quart des ventes fusionnées en première semaine, signe d’un public attaché à l’artiste et entretenant une relation particulière avec lui.

Ce projet au statut un peu particulier puisqu’il s’agit de la B.O du cinquième volet de la saga Taxi confiée aux soins de DJ Kore réalise un démarrage très honnête. La forte proportion du streaming au sein des ventes fusionnées (89%) s’explique tout simplement par la nature du projet, et son attractivité repose elle sur une liste d’invités regroupant les plus gros noms du rap français, de L’Algérino à Ninho en passant par Lartiste, Naza, Alonzo, Marwa Loud, Naps, Hamza, Soprano, Sadek, MMZ et S.Pri Noir ainsi qu’un certain nombre d’étoiles montantes comme Vegedream et Maes.

Pour son premier projet sorti chez Rec. 118 (Warner), leto avait effectué un énorme travail sur son image et sa direction artistique, travail qui s’est avéré payant puisqu’il a réalisé un score de 3.353 ventes en première semaine contre 1.319 pour Demoniak, l’album de son groupe PSO Thug sorti en 2016. Pour autant, la proportion de ventes physiques et digitales a elle énormément baissé pour passer à 270, soit 9% du total. Ce score traduit une grande curiosité du public, il révèle une exposition grandissante du rappeur et un besoin de consolidation et de croissance dans les années à venir pour stabiliser son statut.

De leur côté, les trois membres du groupe sevranais 13 Block réalisent un score de 2.867 ventes avec l’album Triple S. A noter que ce score ne comprend que les chiffres de ventes digitales et d’équivalents streaming puisque l’album n’a pas été tiré en format physique. C’est une nette amélioration pour le groupe, en comparaison de leur mixtape Violence Urbaine Emeutes qui avait réalisé un démarrage à 400 exemplaires il y a 2 ans. Malgré une reconnaissance unanime de leur talent par la presse spécialisée qui commence tout juste à se diffuser dans des médias plus généralistes, les rappeurs de 13 Block gardent une audience confidentielle qui semble cependant en passe de s’étendre exponentiellement dans les années à venir.

Avec pas moins de deux certifications au compteur cette semaine, le fameux « triple platine en stream » de l’album Comme Prévu dont le succès a été un véritable tremplin pour sa carrière et un disque d’or en milieu de deuxième semaine pour MILS 2.0, l’artiste confirme son statut de tête d’affiche incontournable de la scène hexagonale. Son omniprésence dans les grosses sorties de 2017 et 2018 ainsi que sa réputation de rappeur porté sur la technique, capable de trouver la juste mesure pour chaque couplet, n’est pas sans rappeler le personnage développé par Sofiane depuis son retour fin 2016.

Le virage d’univers réalisé par l’artiste de Neuilly Plaisance depuis 2016 avec Roulette russe continue de payer. Après avoir été certifié disque d’or pour Nique le casino puis Vulgaire, violent et ravi d’être là, Sadek décroche enfin le premier disque de platine de sa carrière ! Une certification obtenue sur la longueur grâce à une exploitation intelligente de l’album, et qui doit beaucoup au succès du hit Madre Mia en collaboration avec Ninho. Le rappeur devrait selon toutes probabilités sortir un nouveau projet cette année et profiter de son ascension pour le propulser en tête des charts.

De son côté, Lartiste avait misé sur la régularité et après une première semaine à 9.803 ventes, il avait réussi à se stabiliser sur la durée pour décrocher le disque d’or un peu plus d’un mois plus tard sans montrer de signes de fatigue. Ce modèle d’exploitation sur la durée est de plus en plus favorisé par le streaming, qui permet de prolonger cette dernière sur plusieurs mois alors qu’elle était presque éteinte par l’achat après les premières semaines quand les chiffres de ventes ne prenaient en compte que le physique et le digital.



➡ Récapitulatif des singles certifiés or, platine et diamant

L’attente autour du retour de Nekfeu est plus forte que jamais, comme le prouve la certification de Saturne, le hit résultant de sa collaboration avec Sneazzy et S.Pri Noir extrait de son album Cyborg sorti en 2016. Extrêmement efficace, Saturne est incontestablement l’un des titres phares d’un album dont le succès a beaucoup surpris et qui a lancé une véritable mode des albums surprises comme l’a récemment montré Ninho.

La collaboration de Ninho et Sadek sur Madre Mia a effectivement beaucoup apporté commercialement à l’album de Sadek Vulgaire, violent et ravi d’être là qui se trouve certifié disque de platine la semaine même de la certification single de diamant de Madre Mia. Ce succès est notamment dû à un clip festif de William Thomas et une instru club signée par le spécialiste français DJ Kore, qui comme on a pu le voir s’était consacré ces derniers mois à la réalisation de la B.O de Taxi 5.

De son côté, Vald ne faiblit pas et son album Xeu sorti en début d’année culmine à 140.000 ventes fusionnées, à presque la moitié du chemin qui le sépare du double disque de platine. Ce succès commercial est notamment dû au succès du hit Désaccordé, qui a d’ailleurs été certifié single de diamant. Dans le même temps, le rappeur d’Aulnay a fait certifier single d’or le titre Eurotrap, rendu célèbre par son clip qui proposait aux auditeurs d’incruster un fond de leur choix.

Le brésilien MC Fioti a signé un véritable hit planétaire avec le single baile funk Bum Bum Tam Tam dont le clip s’apprête à dépasser les 800 millions de vues ! Histoire de favoriser son exportation, l’artiste a eu la bonne idée d’inviter quelques gros noms sur un remix, et n’a pas eu la main légère. Entre la superstar américaine Future, le chanteur colombien J Balvin, la rappeuse britannique Stefflon Don et le DJ espagnol Juan Magan, le titre s’est définitivement trouvé ancré dans l’urbain et a récolté pas moins de 25 millions de vues supplémentaires sans clip pour se classer dans les charts internationaux en moins de temps qu’il faut pour le dire.

Marwa Loud n’est pas prête de s’arrêter ! Après avoir décroché un disque d’or pour son premier album studio Loud, la chanteuse s’approche semaine après semaine du disque de platine. Dans le même temps, elle fait certifier single de platine le hit Fallait pas, l’un de ses gros succès qui cumule pas moins de 70 millions de vues sur YouTube. Bien sûr, on retrouve toujours l’excellent duo Double X à la prod, qui sonne de plus en plus comme un gage de qualité et de travail sérieux.

Maître Gims est à deux doigts du double disque de platine avec son nouvel album Ceinture Noire. Sa collaboration avec Vianney sur La même était l’une des pièces maîtresses de son exploitation, puisque sans lui ouvrir une audience, elle lui conférait une certaine légitimité dans la variété française que son penchant urbain peinait à lui accorder. La certification single d’or du titre marque bien le succès de la stratégie du leader de la Sexion et augure des ventes sur la durée exceptionnelles pour le double album.

Dadju est également sur une bonne lancé est semble bien parti pour obtenir son premier triple disque de platine d’ici deux semaines. Preuve que ce succès ne repose pas que sur celui de Reine, le rappeur certifie régulièrement de nouveaux titres de Gentleman 2.0, notamment en l’occurence le single Intuition qui d’ailleurs avait été illustré d’un clip sorti en novembre dernier. L’artiste urbain s’est imposé avec ce premier projet comme l’un des grands vendeurs de la scène hexagonale.

Roméo Elvis quant à lui obtient un single d’or pour sa collaboration avec Thérapie Taxi, quatuor rock en vogue signé sur le même label que PLK et Georgio Panenka. La certification est logique, puisque l’étonnant clip du morceau signé Original Kids a récemment dépassé les 10 millions de vues sur YouTube. cette collaboration ouvre la porte du succès aux mélanges de genres, un exercice auquel pas mal de rappeurs se sont déjà essayés aux Etats-Unis et en France mais qui jusqu’aujourd’hui était limité à une audience confidentielle.

Issu du groupe La Synesia qui avait déjà su se faire remarquer, Vegedream est de plus en plus considéré comme une étoile montante sur la scène française. Il a d’ailleurs été invité sur la fameuse B.O de Taxi 5 par Dj Kore ! Sa collaboration avec DJ lesta sur La Fuite, un titre humoristique tournant en dérision un leak et qui approche des 2 millions de vues sur YouTube. Ce premier single d’or pourrait donc ne faire qu’ouvrir une série de récompenses pour un rappeur de plus en plus en vue

Pochon Bleu était le premier grand succès commercial de Naps, et  son nouvel album A l’instinct qui vient d’atteindre les 64.597 exemplaires écoulés n’a fait que confirmer la tendance. Le single Tu m’aimes pas récemment certifié or montre que Pochon Bleu n’est pas encore sorti des mémoires, et que l’été approchant le rappeur marseillais risque d’être plus omniprésent que jamais.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.