PARTAGER

A une époque où les albums d’un artiste sont rarement espacés de plus d’un an, il est rare que plus de 3 ans après son dernier projet en date (DeLorean Music sorti en janvier 2015), un artiste soit aussi attendu que l’est Joke. Et pourtant, les reports à répétition de son prochain album Ultraviolet et de l’UV Tour associé, certainement liés à des problèmes d’ordre contractuel du fait de son départ du label Golden Eye, ont mis les nerfs des amateurs à rude épreuve… Initialement prévue pour novembre 2017, la sortie d’Ultraviolet a été repoussée à 2018 sans précisions. Le site de la Fnac annonçait cependant une date de sortie au 2 février, qui n’a pas été suivie outre mesure, d’autant lus que Joke venait de déprogrammer l’UV Tour. Désormais, le site de la Fnac indique une sortie pour le 30 mars

Entre temps, une série de trois leaks plus ou mois complets a été mise en ligne sur une chaîne YouTube dédiée. Si les deux derniers en date, Oh my god et Omega, ont été uploadés samedi dernier, ce n’est pas le cas de 24kt qui est sur la plateforme vidéo depuis janvier…

S’agirait-il d’une stratégie de communication ? C’est totalement envisageable, les leaks font désormais partie de l’attirail promotionnel des rappeurs, comme l’a démontré Vald sur Xeu. Cela pourrait aussi être un moyen pour le rappeur de recueillir de précieux avis sur son travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.